_

 

Epinay-sur-Seine, Seine-Saint-Denis
MOA : CAP SYNTHESE
LOGEMENTS

 

Mission complète
1750 m²
3 204 702€
Concours mars 2018 – projet non retenu


+

CONTEXTE

 

La parcelle réservée au projet située à l’angle de l’avenue Joffre et de la rue Lefevre se positionne comme le lieu de transfert de deux temporalités urbaines.
L’une, jusqu’à ce jour, lieu d’expression de la vitesse, de l’espace commun dépersonnalisé de la ville dé-construite, transpercée de cette artère principale incontournable qu’est l’avenue Joffre, elle même constituée d’un front bâtie dé-réglée, dé-uniformisée et pourtant plein de promesses.
L’autre, intemporelle, lieu de paisibilité et de la ville organisée, de l’espace commun apaisé, partagé, lieu de l’expression familiale, par l’accolement des parcelles pavilonnaires le long de la rue Pierre Lefevre.

 

 

PROGRAMME

 

27 logements : 1xT1, 7xT2, 13xT3, 6xT4
Performance énergétique : RT2012 -20%

 

 

PROJET

 

Le projet s’inscrira sur cette parcelle avec respect. Respect du contexte et de l’environnement. Il se positionnera en fonction des rapports d’échelle urbaine développés sur l’avenue Joffre et sur la rue Pierre Lefevre.

 

« Mimétisme », le concept du projet sera de faire cohabiter deux écritures architecturales.
La première issue des gabarits R+5 à R+3 préconisés dans le futur PLU pour la constitution du nouveau front bati qui caractérisera l’alignement sur l’avenue Joffre et sa requalification, la seconde écriture perpétuant celle du tissu pavillonaire par la figuration de « maisons accolées » et de « maisons sur le toit ».
Cette seconde écriture viendra « s’accoupler » à la première en la colonisant comme si elle voulait absolument montrer qu’elle existe, comme si elle voulait exprimer sa temporalité par son échelle douce et tranquille. Montrer à la ville de la vitesse, l’expression de la ville apaisée.
Ainsi le projet sur sa partie située sur l’avenue Joffre et en retournement à l’angle de la rue Lefevre présentera un épannelage principal allant de R+4 à R+3 avec des retraits et des traitements d’échelle RDC, R+2 à R+5. Sur la rue Pierre Lefevre, en couture avec le tissu pavillonnaire existant, le projet présentera une typologie de « maisons accolées » à R+2.
Le parc de stationnement sera réalisé en deux temps, une partie en sous-sol (1 seul niveau pour des raisons évidents de coût de construction) et une partie à RDC avec 7 places couvertes.
Un local d’activités est proposé à RDC afin de ne pas construire du logement sur l’angle avenue / rue qui aurait dû alors être traité en retrait faisant perdre trop de constructibilité en superstructure…, il pourra être proposé en mode indépendant, SOHO ou confié à la ville.

 

 

TECHNIQUE ET MATERIAUX

 

Le socle RDC : parties en béton lazuré brun chocolat (mur et muret), menuiseries aluminium, menuiseries PVC suivant finition de façade, clôture lames verticales.

Le corps principal RDC, R+2 à R+4: façade en enduit lissé blanc type codipral DS, en béton lauré brun chocolat, menuiseries PVC suivant finition de façade, lumons de loggias en verre transparent, gardes corps verre laqué blanc.

Attique R+5 en retrait: habillage des « maisons » couverture et bardage type PLX, menuiseries PVC suivant finition de façade, gardes corps verre transparent.

 

epj_final

 

 

EPJ_plan masse

 

 

 

 

Epj_RDC-sous-sol

 

 

 

 

Epj_R1-2

 

 

 

 

Epj_R3-4

 

 

 

 

Epj_R+5-toiture