_

 

Le Blanc-Mesnil, Seine-Saint-Denis
MOA : Ville du Blanc-Mesnil
REHABILITATION

 

Mission complète
1650 m²
850 000 €
Livré en septembre 2015


+

CONTEXTE

 

La façade arrière du bâtiment abritant les écoles élémentaires Macé-Audin situées dans le groupe scolaire sis allée Salomon de Brosse n’a pas été rénovée depuis plus de trente ans. La réalisation de la nouvelle voie Beni-Douala le long du quartier des Tilleuls a totalement dégagé la vue de cette partie du bâtiment notamment depuis l’autoroute A1 et la nationale 2.

 

 

PROGRAMME

 

Remplacement des châssis, mise en œuvre d’une isolation thermique extérieure (ITE) de la façade nord et des pignons est et ouest. Faire du bâtiment un signal architectural fort.

 

 

PROJET

 

Le traitement calligraphique peint sur la première « peau » d’ITE rend « lisible » la position et l’identité du groupe scolaire Macé-Audin. Le bâtiment est ensuite enveloppé d’une peau de métal perforé support d’un graphisme évocateur du regard des protagonistes Jean Macé et Maurice Audin. Ces regards sont le symbole d’une ouverture du groupe scolaire, de chacun des élèves, à voir plus loin, vers l’extérieur, vers les autres, vers l’horizon.
Ces horizons sont symbolisés à leur tour par une scénographie lumineuse qui évoquera chaque soir, chaque nuit les noms des quatre villes jumelées avec Le Blanc-Mesnil.
Le bâtiment devient alors un véritable signal, celui du groupe scolaire, de l’entrée du quartier des Tilleuls et de la ville, un « clin d’oeil » au logo de la ville qui rend hommage au travail d’André LURCAT sur l’hôtel de ville.

 

 

TECHNIQUE ET MATERIAUX

Enduit peint sur ITE, structure aluminium support des tôles perforées en aluminium laqué réalisées sur mesure d’après graphisme à l’échelle du bâtiment. Mise en place de quatre éoliennes productrices d’énergie électrique alimentant les LEDS d’éclairage nocturne.

 

 

 

mace-audin_01

 

 

mace-audin_02